Recettes

Maksim Morin

chef propriétaire du restaurant Le chien fumant

Tout jeune déjà, Maksim Morin accompagnait son papa, alors chef exécutif à l’aéroport de Mirabel, jusque dans les cuisines, et rêvait de suivre ses traces. On pourrait dire qu’à l’instar d’un certain guerrier gaulois bien connu et légèrement enveloppé, il est littéralement tombé dans la marmite quand il était petit. Mais si pour le pauvre Obélix, cela a signifié devoir se priver de potion pour le reste de ses jours, pour Maksim, le plongeon s’est avéré très positif! Et si l’on ne pousse pas la prétention jusqu’à affirmer que les mets qu’il prépare sont de véritables petites potions magiques, soulignons tout de même que plusieurs critiques culinaires s’entendent pour dire qu’ils sont excellents!

À l’adolescence, c’est dans les chaînes de restauration populaires comme Pizza Hut et Saint-Hubert que Maksim fait ses classes. Il sait qu’il est loin du guide Michelin, mais au moins, il apprend les rudiments du travail en cuisine. En 2003, il décide de réellement faire de la cuisine son métier et s’inscrit à l’École hôtelière de Laval. Par la suite, il travaillera tour à tour au Club de golf de Rosemère, au Decca77, au Aera et au Aszu, avant de s’installer dans le célèbre trio de restaurants de la rue Notre-Dame composé du Joe Beef, de Liverpool House et du McKiernan. C’est au Joe Beef qu’il cuisine, en 2009, alors qu’il quitte finalement le Sud-Ouest de Montréal pour ouvrir son propre restaurant, Le Chien Fumant. L’ouverture officielle se fait quelques semaines seulement après son 25e anniversaire de naissance. Situé au 4710 de la rue Lanaudière, l’établissement s’avère un succès tant populaire que critique.

Toujours à l’affût de nouvelles saveurs, le jeune chef a déjà visité plusieurs pays d’Amérique latine, revenant chaque fois avec de nouvelles idées. Mais même quand il reste en ville, il fait le tour du monde d’une façon bien particulière. Maksim prend un malin plaisir à dénicher les petits commerces sans prétention des diverses communautés culturelles de Montréal. Il s’approvisionne aussi bien dans les petits dépanneurs coréens que dans les épiceries mexicaines les plus reculées. Allant chercher à la source des ingrédients typiques et originaux, il réussit à créer, de façon surprenante, une cuisine maison… internationale!

Après avoir participé à la série télévisée Pachamama en compagnie de Manuel Kak’wa Kurtness, Maksim l’a aidé à élaborer les recettes qui se sont retrouvées dans le livre Pachamama, Cuisine des Premières Nations. Fort de l’expérience acquise à cette occasion, il nous propose ici des recettes de son cru, inspirées librement de la cuisine autochtone.

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre!

Abonnez-vous

Chien Fumant

Suivez
Pachamama sur

  • Twitter
  • Facebook
  • Youtube
  • Flickr

Livre

Découvrez le livre PACHAMAMA Cuisine des Premières Nations, un merveilleux voyage historique et culinaire. +

Où le trouver ?

FMC APTN TFO Sympatico - Vite une recette.ca LCR Éditions du Boréal Pimiento

Pachamama tous droits réservés © 2010-2014  |  Politique de confidentialité
Une réalisation web de Pimiento et Absolunet